Commander au restaurant en tchèque : introduction à l’accusatif

commander restaurant tcheque

La cuisine tchèque est riche en surprises. Si vous avez l’âme aventurière, prenez un petit restaurant de quartier et allez goûter quelques uns de leurs plats typiques (c’est encore plus drôle si vous les choisissez au hasard).

Même si vous ne savez pas ce que vous êtes sur le point de manger ou de boire, vous avez besoin de faire bonne figure.

Voici donc le kit du parfait aventurier qui ne sait pas ce qu’il commande, mais qui le fait dans un tchèque parfait.

Comment commander en tchèque

Pour commander quelque chose au restaurant, les tchèques utilisent une tournure de phrase un peu particulière : se donner quelque chose.

Voilà par exemple comment commander une bière :

Já si dám pivo

Littéralement « Je me donne bière ». Vous pouvez donc à chaque fois que vous commandez au restaurant démarrer votre phrase par « Já si dám… ».

Vous avez aussi la possibilité de dire simplement « Dám si… » sans utiliser le « Já ». La signification est la même, le fait d’ajouter « Já » permet simplement d’insister sur soi. Il n’y a pas de vrai différence en français mais on pourrait résumer ça à :

Já si dám pivo – Moi je prends une bière

et

Dám si pivo – Je prends une bière

Vous pouvez donc utiliser le « Já » quand vous êtes plusieurs à commander mais lorsque vous êtes seul, vous n’en avez pas besoin. Si on retourne cette phrase, une question que les serveurs vous posent souvent est :

Co si dáte?

Qu’est-ce que vous prenez ?

L’accusatif, le cas de la demande

Le tchèque fonctionne sur la base d’un système de cas (pád) aussi appelées déclinaisons. L’un de ces cas est l’accusatif. Il est utilisé entre autres pour exprimer une demande, c’est donc celui qui va aujourd’hui nous intéresser.

A chaque fois que vous utilisez « Já si dám pivo », vous devez derrière utiliser l’accusatif sur les mots qui suivent. Si on prend l’exemple de l’eau plate (neperlivá voda) ça donne :

Já si dám neperlivou vodu

Le mot « voda » devient « vodu » et l’adjectif « neperliva » devient « neperlivou ». Au féminin, l’accusatif fonctionne donc de cette manière :

  • Les noms qui se terminent par « a » se transforment en « u »
  • Les adjectifs qui se terminent par « a » se transforment en « ou »

Les mots neutres eux ne changent pas lorsque on les utilise à l’accusatif au singulier : « Dám si pivo ».

Pour toutes les autres possibilités voici le tableau des terminaisons de l’accusatif singulier :

GenreMots normalMots à l'accusatif
Masculin animéstudent
muž
kolega
studenta
muže
kolegu
Masculin inanimébanán
čaj
banán
čaj
Fémininkáva
židle
kancelář
kávu
židli
kancelař
Neutrepivopivo

… et quelques exemples à utiliser au restaurant :

Já si dám králíka na smetaně

Je prends le lapin à la crème

Já si dám bramborovou polévku

Je prends la soupe aux pommes de terre

Já si dám lososa

Je prends le saumon

Bon appétit – Dobrou chut’ 🙂

A propos

Robin

Expatrié à Prague depuis 2011, j'apprends un peu plus chaque jour le tchèque, sa complexité et sa richesse. Ce blog est pour moi l'occasion de partager cet apprentissage et de me donner une motivation supplémentaire à travailler.

Visiter le site

2 Commentaires

  1. Mon commantaire sera plutot une question.
    Quel est votre avis sur les méthodes interactives et celles sur internet ?
    Cordialement
    Mr DENIS JEAN CLAUDE

    • Author

      Pour le tchèque il n’y en a pas des tonnes… A mon avis ça peut être intéressant pour démarrer mais au bout d’un moment la meilleure interactivité reste celle que l’on a avec des vrais personnes 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*