Pour démarrer

Vous avez décidé de vous lancer dans l’apprentissage du tchèque ? Vous êtes au bon endroit ! Voici pour commencer les premières bases à connaître.

Comment prononcer les lettres et mots tchèques

La prononciation en tchèque n’est pas la même qu’en français. Vous trouverez plus bas la prononciation de chaque lettre en tchèque, sachez d’ores et déjà que dans un mot toutes les lettres se prononcent.

LettrePrononciationExemple en français
aaAvant
áaaLong a
bBÉbé
ctséTSar
čtchémaTCH
dDÉbut
ďdieuDIagnostic
eéÉléphant
éééLong é
ěamitIÉ
ffeEFficacité
ggueGrande
hha Ha (aspiré)
chre (léger R)-
iiIvoire
íiiLong i
jyeYaourt
kkeQUel
lleELle
mmeAIMe
nneHAINE
ňgnearmaGNac
oohOla
óooLong o
ppePEtit
qkve-
rreAIRE
řrjeRJoindre (sans le E)
sseeSpoir
šcheCHère
tTHÉ
ťtieuTIens
uouOU
úououLong ou
ůououLong ou
vveVélo
wvWagon
xkseklaXon
yiIvoire
zzeZeste
žjeJE

Comme je vous le disais plus haut toutes les lettres se prononcent dans un mot, par exemple « neperlivou » se prononce « néperlivo-ou ».

Le système de déclinaisons en tchèque

Le tchèque fonctionne sur la base d’un système de déclinaisons, c’est-à-dire qu’en fonction du sens d’un mot dans une phrase, sa terminaison sera différente.

Par exemple :

To je voda

C’est de l’eau

Mám vodu

J’ai de l’eau

Il existe 7 cas en tchèque : le nominatif, le génitif, la datif, l’accusatif, le vocatif, le locatif et l’instrumental.

Chaque cas sera analysé en détails dans un article de ce blog, pour démarrer vous pouvez lire cet article sur l’accusatif : comment commander au restaurant en tchèque.